Rechercher

Sur ce site


le jeudi 15 octobre à 11:00

Avner Barhen (Paris V)

salle de l’UFR (5ème étage)

par Vincent Daubin - 15 octobre 2009

Interpolation de données circulaires : application au Tsunami du 24 décembre 2004

Le but de ce travail est de comprendre la trajectoire d’un tsunami et en particulier à Banda
Aceh (Indonésie), la zone la plus sinistrée du tsunami du 26 décembre 2004.

Environ 1000 angles sur une zone de 20km$^2$ ont été relevés. Les orientations
mesurées sont la trace de la dernière vague passée à l’emplacement du relevé.

Nous cherchons à reconstituer le trajet de la vague à l’aide de la
géostatistique. Comme la moyenne arithmétique ne peut être utilisée
pour des données circulaires, le krigeage ordinaire ne permet pas de trouver des poids
invariants par rotation. Pour cette modélisation on simplifie la problématique en considérant
qu’il n’y a qu’une seule vague qui a dévasté la zone.

Nous montrerons les problèmes rencontrés par le krigeage des angles puis le
krigeage des cosinus ou des sinus. Enfin nous essayerons de coupler les
informations données par les cosinus et sinus.

Enfin nous montrerons quelques pistes pour utiliser la théorie des données
circulaires dans le cadre de la géostatique.

Ce travail a été réalisé en collaboration avec Delphine Grancher et Raphaël Paris.