Rechercher

Sur ce site


le jeudi 09 juin à 11:00

Cécile Couchou (Agence de la biomédecine)

Salle de formation du PRABI

par Vincent Daubin - 9 juin 2016

Pourquoi modéliser la trajectoire des patients en Insuffisance Rénale Chronique Terminale ?

L’enjeu du système de soins est d’offrir une réponse adéquate aux besoins des patients en IRCT.
A l’échelon individuel, il s’agit de proposer une stratégie de soin efficace et adaptée aux besoins et aux choix du patient garantissant la meilleure espérance de vie possible tout en préservant la qualité de vie, l’autonomie et la proximité avec le lieu de résidence. A l’échelon collectif, il s’agit de proposer une organisation de l’offre garantissant des soins de qualité, adaptée à l’hétérogénéité des besoins et économiquement assumée. Or, dans un contexte de forte hétérogénéité des pratiques et de l’offre de soins et de forte hétérogénéité des patients, comment évaluer les pratiques ? Comment organiser, évaluer et anticiper l’offre de soins ? Comment bien informer les patients ?
Nous pensons que la modélisation de la trajectoire des patients en IRCT nous permet et nous permettra : 1/ de mieux comprendre et mesurer l’impact de différents facteurs sur la dynamique du système, 2/ de mieux décrire le processus pour aboutir à une vision simplifiée et opérationnelle de cette prise en charge et 3/ de prédire à partir des données observées ou des changements simulés le devenir des patients avec une IRCT.
Dans ma présentation, je montrerai rapidement les différentes outils qui ont déjà été développés et les développements à venir.
L’objectif final de ces travaux est de mettre ainsi à disposition des néphrologues et des tutelles des outils d’aide à la décision afin d’améliorer la prise en charge des patients en IRCT.