Rechercher

Sur ce site


Accueil > Actualités > Etude de la détermination du sexe chez des eucaryotes séparés il y a 1 milliard d’années des animaux et des plantes

Etude de la détermination du sexe chez des eucaryotes séparés il y a 1 milliard d’années des animaux et des plantes

Un consortium international incluant Eugénie Pessia et Gabriel Marais (LBBE) a identifié la région du déterminisme du sexe chez l’algue brune Ectocarpus. La détermination du sexe a jusqu’à maintenant été étudiée essentiellement chez les animaux et les plantes, c’est à dire chez une petite partie seulement des eucaryotes. Les algues brunes se sont séparées il y a environ 1 milliard d’années des animaux et des plantes et constituent des cousins très éloignés. L’étude de la région du déterminisme du sexe d’Ectocarpus a révélé des similarités et aussi des différences importantes avec celles des animaux et des plantes. L’ensemble de ce travail a été publié comme Article dans la revue Current Biology :
Ahmed S*, Cock JM*, Pessia E*, Luthringer R, Cormier A, Robuchon M, Sterck L, Peters AF, Dittami SM, Corre E, Valero M, Aury JM, Roze D, Van de Peer Y, Bothwell J, Marais GA, Coelho SM. A Haploid System of Sex Determination in the Brown Alga Ectocarpus sp. Curr Biol. 2014 Aug 27.
*co-premiers auteurs

Voir en ligne : Article