Rechercher

Sur ce site


le jeudi 15 mai à 12:15

Rémy SLAMA (Equipe Avenir « Epidémiologie Environnementale appliquée à la Fertilité et la Reproduction Humaines » Centre de Recherche Inserm-Univ. J. Fourier U823, Institut Albert Bonniot, Grenoble )

Salle du Conseil - Faculté de Médecine Lyon Sud

par Vincent Daubin - 15 mai 2008

Titre.

La caractérisation de l’influence des facteurs environnementaux sur la fertilité des couples est un enjeu important de santé publique. Dans une approche épidémiologique, cette caractérisation peut reposer sur différents modes d’échantillonnage des sujets. L’approche la plus couramment utilisée est rétrospective et repose sur le recrutement de femmes ayant déjà eu une grossesse. Cette approche a l’avantage d’être simple du point de vue logistique mais exclut les couples involontairement inféconds. Nous illustrerons les conséquences de cette exclusion en termes de biais et de perte de puissance statistique à partir de simulations et de données réelles, et discuterons les intérêts et limites de trois approches alternatives : 1) l’approche de cohorte incidente (dans laquelle les couples sont recrutés avant le début d’une tentative de grossesse et suivis), 2) l’approche de cohorte prévalente (dans laquelle on recrute les couples au cours de la tentative de grossesse, avec un suivi) et 3) l’approche des durées en cours, qui repose elle aussi sur un échantillon de couples recrutés en cours de tentative de grossesse, mais sans suivi. Dans chaque cas, les modèles de survie adaptés au mode d’échantillonnage seront brièvement présentés et illustrés, notamment à partir de l’Observatoire épidémiologique de la fertilité en France.
Références :
Keiding, N. (1992) Independent delayed entry (with discussion). In Klein, J. P. and Goel, P. K. (eds) Survival analysis : State of the Art. Kluwer, Dordrecht, pp. 309-326.
Keiding, N., Kvist, K., Hartvig, H., Tvede, M. and Juul, S. (2002) Estimating time to pregnancy from current durations in a cross-sectional sample. Biostatistics 3, 565-578.
Scheike, T. H. and Keiding, N. (2006) Design and analysis of time-to-pregnancy. Stat Methods Med Res 15, 127-140.
Slama, R., Kold-Jensen, T., Scheike, T., Ducot, B., Spira, A. and Keiding, N. (2004) How would a decline in sperm concentration over time influence the probability of pregnancy ? Epidemiology 15, 458-465.
Slama, R., Ducot, B., Carstensen, L., Lorente, C., de La Rochebrochard, E., Leridon, H., Keiding, N. and Bouyer, J. (2006) Feasibility of the Current-Duration Approach to Studying Human Fecundity. Epidemiology 17, 440-449.