Rechercher

Sur ce site


le jeudi 10 juin à 12:15

René Ecochard

Ecole Centrale de Lyon – Bât W1 (l’amphi sera précisé ultérieurement)

par Vincent Daubin - 10 juin 2010

Ce qui est observé et ce qui est caché, ce qui est quantifiable et ce qui ne l’est pas : Réflexion d’un biostatisticien avant l’été.

Le Biostatisticien dispose de données observées qui agissent sur son objet d’étude mais il doit prendre en compte l’existence d’autres facteurs, non observés, agissant eux aussi.
En production industrielle, la quantification semble appropriée et suffisante pour évaluer le processus de fabrication. Ce n’est pas le cas en biologie à cause d’une part de la diversité qui règne dans le vivant et d’autre part sur les effets d’amplification diverses chez le vivant plus que la matière inerte.

Contact : Mme Mariethé CHAUMEIL
Inscription gratuite mais obligatoire avant le lundi 07 juin 2010
Courriel : mariethe.chaumeil@chu-lyon.fr