Rechercher

Sur ce site


Accueil > Actualités > Une "galaxie" de traits végétaux pour mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes

Une "galaxie" de traits végétaux pour mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes

par Stéphane Dray - 20 janvier 2016

Comme tous les organismes vivants, pour survivre et se développer dans un milieu, les plantes doivent répondre à des contraintes environnementales propres. Pour cela, elles développent des caractéristiques morphologiques et physiologiques particulières appelés « traits fonctionnels », tels que la hauteur de la plante, la densité des feuilles et des tiges, la masse des graines… Bien que l’étude de modèles génériques de spécialisation des plantes soit un sujet de recherche active depuis le début du 20ème siècle, il n’existait pas, jusqu’alors, d’analyse à l’échelle globale. Grâce à une base de données collaborative pour 46 000 espèces, une équipe internationale (incluant notamment Stéphane Dray du LBBE) a montré, dans un article publié dans la revue Nature,que malgré leur diversité, les plantes offrent des combinaisons de caractères étonnamment peu nombreuses

Référence :
Díaz, S., Kattge, J., Cornelissen, J.H.C., Wright, I.J., Lavorel, S., Dray, S., Reu, B., Kleyer, M., Wirth, C., Prentice, I.C., Garnier, E., Bönisch, G., Westoby, M., Poorter, H., Reich, P.B., Moles, A.T., Dickie, J., Gillison, A.N., Zanne, A.E., Chave, J., Wright, S.J., Sheremet’ev, S.N., Jactel, H., Baraloto, C., Cerabolini, B., Pierce, S., Shipley, B., Kirkup, D., Casanoves, F., Joswig, J.S., Günther, A., Falczuk, V., Rüger, N., Mahecha, M.D. & Gorné, L.D. (2016) The global spectrum of plant form and function. Nature (publié en ligne le 23 décembre 2015). Doi:10.1038/nature16489

Communiqué :
- sur le site de l’INEE
- sur le site de l’INRA