Rechercher

Sur ce site


le jeudi 16 mars à 11:00

Christophe Lecuyer

Salle de formation du PRABI

par Vincent Daubin - 16 mars 2017

Reconstitutions du climat, des régimes alimentaires et de la thermophysiologie à partir des compositions isotopiques des fossiles

L’évolution du vivant peut être déduite du registre fossile qui en est de facto le référentiel temporel. Les compositions en isotopes stables de leurs restes biominéralisés permettent de quantifier aussi bien des paramètres extrinsèques comme le complexe climat-environnement qu’intrinsèques comme la place d’un organisme vivant dans une chaîne trophique ou encore sa thermophysiologie. Au cours de ce séminaire quelques exemples seront abordés tels que 1) le régime alimentaire de certains oiseaux fossiles qui ont vécu au Tertiaire, 2) le statut thermophysiologique des reptiles marins géants du Mésozoïque et 3) l’évolution de la température des océans au cours de la plus grande phase de biodiversification marine du Paléozoïque.