Rechercher

Sur ce site


Projet

Dans un premier temps, j’ai étudié l’histoire évolutive de la famille des PI3K. Cette première analyse phylogénétique détaillée m’a permis de mettre en place une méthodologie applicable aux voies de signalisation. Un problème important rencontré dans cette étude a consisté en la sélection automatique des isoformes alternatives et ceci m’a conduit à développer, dans un second temps, un logiciel dédié nommé IsoSel (Isoform Selector). Enfin, dans le but d'étudier la voie de signalisation AKT/mTOR, j’ai commencé l’implémentation de la méthodologie validée avec les PI3K. Celle-ci a pris la forme d’un pipeline automatique nommé EPINe (Easy Phylogenetics for Interaction Networks). Bien que développé pour l'étude de la voie AKT/mTOR, ce pipeline sera utilisable pour l’analyse phylogénétique de tout réseau métabolique eucaryote.