Je suis doctorante depuis le 01/10/21 et je travaille sur le sujet : Génomique des populations intégrative : de la phylogénie à la génétique des populations.

Concrètement, je travaille actuellement sur des sujets tels que l'évolution des séquences codantes de mammifères et l'étude de corrélation de plusieurs traits moléculaires (intensité de la sélection, polymorphisme...) et écologiques (masse, longévité, temps de génération...) entre eux afin de comprendre comment ils sont liés. Je reconstruis notamment la taille efficace de 240 espèces de mammifères le long de leur phylogénie grâce aux statistiques bayésiennes et ce dans le but d'étudier l'impact de ce paramètre sur l'intensité de la dérive et de la sélection purifiante pour chaque espèce.

Dans la suite de ma thèse, j'ai prévu d'utiliser plusieurs logiciels de reconstruction de taille efficace afin de déterminer de façon précise comment se distribuent dérive et sélection purifiante. Puis j'utiliserai plusieurs méthodes/modèles d'étude à l'échelle phylogénétique (étude inter-espèces) et de génétique des populations (étude intra-espèce) pour identifier les gènes communs aux mammifères étudiés qui sont sous sélection positive et les fonctions qui y sont liées.

 

MAJ 26/10/21