Je suis doctorante au LBBE depuis octobre 2020, et je suis encadrée par Stéphane Dray (LBBE) et Hervé Fritz (IRL REHABS). Le titre de ma thèse est « Méthodes statistiques et outils logiciels pour l'analyse et l'inférence de réseaux écologiques et le traitement de données multi-espèces ».

Recherche

Je m'intéresse à l'étude des réseaux d’interactions entre les espèces d’une communauté. Un premier volet de ma thèse consiste à rechercher des méthodes permettant d’inférer les interactions entre espèces à partir de données récoltées par pièges photographiques. Pour cet axe, j’utilise des modèles statistiques pour inférer des réseaux d’attraction-répulsion entre différentes espèces. Je travaille avec les données du programme Snapshot Safari South Africa, qui a posé des grilles de pièges photographiques dans plusieurs sites naturels d’Afrique du Sud. Une partie des résultats de cet axe ont été publiés dans l'article "Using the multivariate Hawkes process to study interactions between multiple species from camera trap data".

Un deuxième volet de ma thèse s’intéresse à l’analyse de réseaux d’interactions, et notamment à la relation entre les traits des espèces et leurs interactions. Pour cela, j’utilise des méthodes d’analyse multivariée appliquées à l’analyse d’une matrice d’interactions bipartite.

Enfin, un troisième volet de ma thèse consiste à développer des outils d'analyse de données multi-espèces collectées par pièges photographiques. Dans ce cadre, j'ai développé un package R pour nettoyer les données du programme Snapshot Safari, ainsi qu'une application Shiny pour visualiser les données (en cours de développement).

Activité complémentaire d'enseignement

En tant que doctorante, j’ai exercé entre octobre 2020 et juillet 2023 une activité complémentaire d’enseignement (ACE). Je suis intervenue principalement en statistiques et en programmation avec R et en particulier dans les UE suivantes :

Vulgarisation scientifique

Je suis passionnée par la vulgarisation scientifique, et convaincue de son utilité à la fois pour le public mais aussi pour mes activités de recherche. Je participe régulièrement à des actions de médiation scientifique comme les conférences embarquées, la Fête de la Science ou les rencontres Déclics.

J'ai aussi été membre pendant deux ans de l’association Projet Pangolin, qui sensibilise à l’écologie scientifique et donne des moyens d’agir pour préserver l’environnement et la biodiversité. Je m’investis principalement à travers la réalisation d'illustrations, mais je participe aussi aux animations et à la rédaction d’articles. Voici quelques articles du Projet Pangolin auxquels j'ai contribué :

Publications

Affichage des publications 1 à 1 sur 1 au total